Catégories
Actualité Huawei Lenovo Motorola Samsung Smartphone

Motorola réinvente le Razr et lui offre un écran pliable

14 novembre 2019 – Les rumeurs de ces dernières semaines sont confirmées. 15 ans après l’original, Motorola – aujourd’hui filiale de Lenovo – sort une nouvelle version de son téléphone à clapet devenu iconique.

L’Europe avant les Etats-Unis
Le RAZR de 2004 fera place au razr à partir de décembre (comme on déteste cette tendance qui vise à écrire les mots entièrement en minuscules, on en parlera ici comme du Razr).
Bizarrement, le lancement sur le marché américain ne serait prévu qu’à partir de janvier 2020 tandis qu’il interviendrait « sur différents marchés européens à partir de décembre« . Lesquels? Mystère. Le prix? Même chose. On sait cependant qu’aux Etats-Unis, le joujou devrait avoisiner les 1500 dollars, soit beaucoup plus que ce que coûtait le Razr de 2004. L’explication vient de la technologie utilisée.

Le Razr original était un téléphone à clapet classique: lorsqu’on l’ouvrait, on avait un écran sur la partie supérieure et un clavier sur la zone inférieure. En cas d’appel entrant, ouvrir l’appareil permettait de « décrocher ». De même, refermer le clapet mettait fin à la communication. L’avantage du concept, c’était la compacité de l’objet.

En 2019, les ingénieurs de Motorola ont maintenu le format et le look général. Mais, forcément, le téléphone mobile a fait place à un smartphone. Et lorsqu’on ouvre le clapet, on se trouve face à un écran tactile qui occupe la totalité de l’espace. Plus de clavier physique… et plus de charnière. Motorola se joint à la course à l’écran pliable initiée par Royole, Samsung et Huawei.
Ici, l’écran Flex View mesure 6,2 pouces et épouse le format 21:9. Histoire de ne pas répéter la mésaventure de Samsung, les ingénieurs de Motorola auraient particulièrement soigné le système de charnière et seraient parvenus à la rendre totalement invisible. A confirmer!

Pas besoin d’ouvrir
Un autre écran (plus petit: 2,7 pouces), situé sur la face frontale permet de « passer des appels, répondre à des messages, payer d’un simple glissement des doigts, contrôler votre musique, prendre des selfies » voire utiliser l’assistant Google sans ouvrir le téléphone.

Motorola insiste aussi l’originalité du revêtement extérieur, censé protéger l’appareil contre les éclaboussures et l’eau. « La conception hydrofuge crée une barrière pour contribuer à protéger l’appareil contre une exposition modérée à l’eau, notamment les déversements accidentels, les éclaboussures ou la pluie légère. Non conçu pour être immergé dans l’eau ou exposé à l’eau sous pression ou à d’autres liquides?; peut diminuer avec le temps. Non imperméable ». En résumé: faudra quand même être prudent!

 

 

Catégories
Actualité Lenovo PC

Lenovo est le premier à plier le PC

14 mai 2019 – Après le smartphone, le PC. Lenovo a dévoilé aujourd’hui un prototype d’ordinateur portable pliable. Selon le discours officiel, le ThinkPad X1 est « conçu pour les professionnels très mobiles et avides de technologie qui exigent les meilleurs outils« .

Cette brève présentation laisse beaucoup de questions sans réponses. On sait seulement qu’il s’agit d’un écran OLED de 13,3 pouces et qu’il n’a pas d’écran extérieur. La disponibilité du ThinkPad X1 ne devrait pas intervenir avant l’année prochaine. De quoi se donner le temps de corriger des « détails » afin d’éviter des problèmes similaires à ceux rencontrés par Samsung?

Pour une idée du prix, il faudra patienter. Mais si cet ordinateur enregistre le même type de coefficient que celui appliqué par Samsung pour son Fold, mieux vaut commencer à économiser dès aujourd’hui.

Catégories
Actualité Apple Watch Fitbit Huawei IDC Lenovo LG Electronics Samsung Smartwatch Xiaomi

Xiaomi est le nouveau roi de la montre connectée

4 décembre 2018 – Apple n’est (déjà) plus le numéro un de la montre connectée. Sur base des chiffres du 3e trimestre publiés par IDC, le chinois Xiaomi s’installe sur la plus haute marche du podium grâce à une progression de plus de 90%.

Tout ne va cependant pas trop mal pour le fabricant californien qui voit ses propres ventes bondir de 54%. Et on ne parle ici que de chiffre de vente: pas de chiffre d’affaires, ni de marge bénéficiaire. Sur ces deux plans, le leadership d’Apple ne semble pas devoir être contesté. On mélange en effet ici capteurs d’activités rudimentaires et véritables smartwatches.

En outre, les nouveaux modèles d’Apple Watch (Series 4) n’ont été commercialisés qu’à la fin du mois de septembre, soit aussi à la fin du trimestre. Leur part dans ce tableau est donc très limitée. Il sera intéressant d’analyser les résultats du quatrième trimestre – intégrant les ventes de fin d’année – pour obtenir un aperçu plus global.

Le succès de Xiaomi semble surtout dû à celui du Mi Band 3 et, pour plus de 60%, aux ventes sur le marché chinois. On note aussi la spectaculaire poussée de Samsung. Le géant coréen devrait vraisemblablement s’emparer de la quatrième place au 4e trimestre et renvoyer Huawei à la cinquième.

Malgré le succès de la Versa, Fitbit accuse un recul de 3,1% de ses ventes: sa marge bénéficiaire pourrait cependant avoir sensiblement progressé.

Reste que le secteur des montres connectées semble évoluer de plus en plus vers des technologies dédiées au suivi de la santé. C’est particulièrement le cas, bien sûr, de la dernière génération d’Apple Watch, mais les autres fabricants ne sont pas en reste. Ceci explique peut-être – pour partie, en tout cas – l’absence de Garmin dans le Top 5. Quant à celle de LG et de Lenovo…

 

Catégories
Acer Actualité Gartner HP Lenovo Microsoft PC Surface

Marché du PC: Lenovo dépasse HP

11 octobre 2018 – Selon des chiffres préliminaires communiqués par Gartner, le marché du PC connaît toujours une ambiance morose.

Mais Lenovo peut se frotter les mains. Au 3e trimestre 2018, le géant chinois a repris la première place du marché du PC mondial au détriment de HP.  Les deux entreprises enregistrent respectivement des hausses de 10,7 et de 6,2% comparativement à la même période de 2017. Sur la troisième place du podium, Dell progresse quant à lui de 5,3%.

Mais derrière ce trio de tête, le marché du PC n’est vraiment pas à la fête.

A la quatrième place, Apple voit par exemple ses ventes diminuer de de 8,5%. La firme à la pomme paie ici le délai mis à renouveler le MacBook Air et le MacBook (l’annonce de nouveaux modèles pourrait intervenir avant la fin du mois) en plus des problèmes de clavier rencontrés par plusieurs MacBook et MacBook Pro.

Il est à noter que les chiffres repris par Gartner ne tiennent pas compte des ventes de tablette. Avec celles de l’iPad, la position d’Apple serait sans aucun doute bien meilleure.

En cinquième position, Acer et ses marques affiliées (essentiellement Packard-Bell) continue de descendre, mais le pire est chez Asus qui chute de près de 16%.

Avec une diminution de près de 10% pour l’ensemble des autres fabricants, Gartner constate une augmentation globale du marché du PC de 0,1%: pas de quoi susciter l’enthousiasme.

On précisera encore que, aux Etats-Unis, Apple voit ses ventes diminuer de 7,6% tandis que HP conserve son leadership. On y voit aussi un nouvel acteur pointer le bout du nez: désormais actif dans ce secteur via ses Surface Go, Surface Laptop 2 et Surface Pro 6, Microsoft se positionne désormais à la cinquième place (juste derrière Apple) avec un peu plus de 600.000 appareils vendus.

Catégories
Acer Actualité Alcatel Alcatel Android Apple Economie Gartner HTC Huawei iPhone Lenovo LG Electronics MWC Nokia Samsung Smartphone Sony

Baisse des ventes de smartphones

Les chiffres que vient de publier le bureau d’études Gartner sont sans appel: ils montrent une baisse des ventes de smartphones dans le monde au quatrième trimestre 2017. Une tendance inédite depuis près de 15 ans… (même si, au total de l’année 2017, les ventes ont progressé d’un peu plus de 2,5% par rapport à 2016).
A la veille de l’ouverture de cette grand-messe de la téléphonie mobile qu’est le Mobile World Congress, voilà qui risque de faire jaser. Car cette situation peut donner lieu à plusieurs observations et explications.

Recul des leaders
On note tout d’abord que Samsung et Apple, les deux leaders, voient leurs ventes diminuer: -4 millions d’unités chez Apple, – 2,5 millions chez Samsung. Dans le même temps, ces reculs n’entrainent pas une baisse de leurs parts de marché respectives. Au contraire: celle de Samsung progresse de 0,4%, celle d’Apple de 0,1%. L’explication vient de la ligne « Others »: les ventes des fabricants situés au-delà de la 5e place (on y trouve Acer, Alcatel, Archos, Asus, HTC, Lenovo, LG, Motorola, Nokia, Sony, Wiko, etc.) ont chuté de 195 à 163 millions, environ, soit davantage que les deux leaders.

Derrière Samsung et Apple, on note la présence de trois fabricants chinois. Positionné à la quatrième place, Xiaomi enregistre la plus belle progression, notamment grâce à ses bons résultats en Asie. L’ambitieux Huawei complète le podium, mais reste à bonne distance du second.

On sait qu’Apple ne court pas derrière les parts de marché: pour le géant californien, c’est la marge bénéficiaire qui compte et sur ce point en tout cas, les choses continuent à bien se passer pour lui, même s’il enregistre une baisse des ventes. Mais la montée en puissance de ses poursuivants et l’absence d’unanimité derrière l’iPhone X doivent sonner comme un avertissement.

Le gros problème des smartphones aujourd’hui, c’est la difficulté de les différencier (surtout dans l’écosystème Android, qui représente près de 86% du marché) et de constater de réelles, spectaculaires et utiles évolutions entre deux générations. Le consommateur en tire les conclusions logiques et ne rachète plus un nouveau smartphone chaque année.

Catégories
Accessoire Actualité Apple Apple Watch Garmin IDC iPad iPhone Lenovo LG Electronics Mac Samsung Smartphone Steve Jobs

La smartwatch n’est (déjà) plus à l’heure

Marché des smartwatches - IDCEst-ce la fin de l’engouement? Les chiffres qui viennent d’être communiqués par IDC sont sans appel: la smartwatch n’est (déjà) plus à l’heure. Toutes marques confondues, il s’en est vendu 3,1 millions d’unités au cours du deuxième trimestre. C’était 5,1 millions pour la période avril-juin de l’année dernière.

L’information est surtout inquiétante pour Apple. Certes, avec une part de marché de 47% et 1,6 millions d’Apple Watch écoulées, l’entreprise californienne reste le numéro un incontesté, mais elle est aussi la seule à voir ses ventes s’écrouler: -55%! Deuxième, avec 600.000 unités vendues, Samsung progresse quant à lui de 51%. Et, derrière, Lenovo, LG et Garmin progressent eux aussi. Mais les quantités vendues ne traduisent pas un enthousiasme délirant de la part du public!

C’est donc toute la stratégie d’Apple qui est à revoir. Le plus inquiétant, c’est que la politique tarifaire pratiquée ne semble pas être tellement en cause: c’est le produit lui-même qui, une fois passé l’engouement du début auprès des geeks et des ‘m’as-tu-vu’, ne répond pas aux attentes. Apple n’est pas parvenu à démontrer que sa montre connectée était en mesure d’apporter un véritable plus à l’utilisateur. Pas de ‘killer application’ et une autonomie souvent pointée du doigt. Ajoutez-y un effort concentré sur quelques pays et, pour ce qui concerne la Belgique, une absence totale de communication envers la presse. Depuis la disparition de Steve Jobs – et malgré quelques très beaux résultats financiers -, on a l’impression qu’Apple est redevenue une entreprise comme beaucoup d’autres. Où l’on développe des produits sans vraiment tenir compte de ce pourquoi le public sera prêt à ouvrir son portefeuille. Certes, les Mac, les iPad et les iPhone conservent une qualité globalement supérieure à celle des produits concurrents. Et on les achète aujourd’hui comme on le fait pour une BMW dans le monde automobile. Mais le logo de la pomme cela ne suffit pas – ou plus – à faire avaler n’importe quoi. En réalité, ce n’est pas tant « la smartwatch n’est (déjà) plus à l’heure » qu’il aurait fallu titrer. C’est « L’Apple Watch n’est (déjà) plus à l’heure ».

Traditionnellement, Apple profite de la rentrée pour dévoiler un ou plusieurs nouveaux modèles d’iPhone. On ignore encore si la future Apple Watch 2 s’ajoutera au menu de la rentrée.

Catégories
Acer Actualité Apple Economie HTC Huawei iPhone Lenovo LG Electronics Microsoft Samsung Smartphone Sony Windows Phone

Samsung, Apple, Huawei: tiercé gagnant de 2015

Marché smartphones Q4 2015Samsung, Apple, Huawei. Tel est le tiercé des plus gros vendeurs de smartphones dans le monde en 2015.

Les entreprises européennes – autrefois dominantes – ont totalement disparu (Nokia, Ericsson, Philips,…) d’un tableau où le géant coréen et la firme à la pomme se voient suivis de trois acteurs chinois.

Certes, les chiffres de Strategy Analytics soulignent le leadership de Samsung (surtout) et d’Apple, mais Huawei, désormais bien assis sur la troisième place du podium ne cache pas ses ambitions: atteindre la place de n°1 mondial.

Avec 8,5 millions d’appareils vendus en plus durant le quatrième trimestre 2015 par comparaison avec la même période de 2014, Huawei dépasse la barre des cent millions de smartphones vendus durant l’année. Alors, bien sûr, c’est encore loin des 231 millions d’Apple, mais… Autre constatation à l’analyse de de top 5: l’absence de LG Electronics, Sony, Acer, Microsoft, HTC,…

Catégories
Actualité Apple Economie iPhone Lenovo Samsung Smartphone

Qui veut acheter un smartphone Motorola?

MotorolaOn peut avoir été le numéro un du téléphone mobile (avant Samsung et même avant Nokia), on peut être aujourd’hui une filiale du numéro un mondial de l’informatique et néanmoins rencontrer des difficultés sur les marchés. Bref, ça ne va pas très fort pour Motorola, désormais division de Lenovo.

Côté PC, la part de marché mondiale de Lenovo aurait progressé d’un an pour atteindre 20,6% (contre 18,3% pour le second, HP). Lenovo est même devenu numéro trois sur le marché américain (13%). Mais le nombre d’ordinateurs vendu, lui, est en baisse: – 7,1%…

Et puis, il y a les difficultés d’intégration de Motorola Mobility, rachetée à Google voici 18 mois pour un peu moins de 3 milliards de dollars. Les ventes de terminaux Motorola n’ont atteint « que » 5,9 millions d’unités, ce qui ne permet pas encore d’engranger de bénéfices. Résultat: Lenovo va licencier 3200 personnes (sur un total de 60.000). Objectif: économiser 1,35 milliard de dollars sur un an.

Officiellement, cette décision ne change rien à l’objectif de Lenovo: devenir le numéro trois mondial du smartphone derrière Samsung et Apple. Les dirigeants indiquent aujourd’hui qu’il faudra encore de six à neuf mois pour compléter la restructuration de Motorola. On le leur souhaite. Mais ils ont du pain sur la planche. En Belgique, il faut se lever tôt, aujourd’hui, pour dénicher un appareil de la marque dans les magasins (rien chez Vanden Borre, un malheureux modèle décliné en deux coloris, le Nexus 6, chez Krëfel). Et ne demandez pas à un ado s’il serait intéressé par un modèle de la marque: il ne la connaît pas. Il est vrai qu’elle est totalement absente du paysage médiatique et ne possède même pas un site belge spécifique. Rien à voir avec la présence en France.

Catégories
Acer Actualité Apple Economie Enquête Gartner HP IDC Lenovo Mac Microsoft Windows

Les ventes de PC sont (de nouveau) en baisse

IDC 2e trimestre 2015Les ventes mondiales de PC ont à nouveau diminué au cours du deuxième trimestre de 2015. et pas un peu: -9,5%, selon Gartner, qui annonce des ventes trimestrielles totalisant 68,4 millions d’unités. Les chiffres sont légèrement différents chez IDC (voir tableau), mais ce dernier n’inclut pas les tablettes dans ses résultats. Ce bureau d’études annonce quant à lui une chute de 11,8% par rapport au deuxième trimestre de 2014 et un total de 66,1 millions d’ordinateurs vendus.

Même s’il voit ses ventes reculer – une première depuis 2013 -, Lenovo conserve la première place d’un classement qui enregistre une forte poussée d’Apple (+16,1%) et une très nette chute d’Acer (-26,9%).

Parmi les causes de ce ralentissement des ventes, il y a l’arrivée de Windows 10. De nombreux utilisateurs auraient choisi de postposer leur achat dans l’attente du nouvel OS de Microsoft. Mais cela ne signifie pas que la fin de l’année va se traduire par une explosion des ventes. Les fabricants s’attendent à un mieux, mais guère plus. Au 31 décembre, le résultat devrait rester négatif.

 

Catégories
Acer Actualité Apple Economie HP Lenovo PC

Lenovo, nouveau n°1 du PC (à égalité) en Belgique

Lenovo n1 BeneluxEn Belgique, la part de marché de Lenovo dans les PC grand public a augmenté de 93,8 % par rapport à l’année dernière. La part de marché de Lenovo était alors de 11,1 % dans un marché qui n’affichait que 9,1 % de croissance. Lenovo partage désormais la première place avec HP avec une part de marché de 19,6 %.

Au niveau du Benelux, la part de marché de Lenovo dans les PC grand public est passée de 9,2 % il y a deux ans à  21,7 %, ce qui permet à l’entreprise asiatique de s’emparer de la première place. Au cours de l’année écoulée, Lenovo a enregistré une croissance de 118,2 % dans un marché qui a connu une croissance de 13,5 %.