Catégories
Actualité Android Google Huawei Microsoft Office

Avec HMS, Huawei ouvre une troisième voie

24 février 2020 – Faute d’avoir pu s’adresser à la presse lors du Mobile World Congress (conséquence du coronavirus covid-19, les dirigeants de Huawei ont usé du streaming vidéo pour présenter de nouveaux produits et leur nouvelle approche. Car loin de refroidir l’entreprise chinoise, les mesures décidées par le gouvernement américain semblent l’avoir incitée à appuyer sur l’accélérateur et à opter ouvertement pour la voie de l’indépendance. Du moins, pour les smartphones et les tablettes.

Un PC qui ressemble à un MacBook Pro
Le nouveau Huawei MateBook X Pro (2020)

Avec Microsoft, pas de problème
Dans un scénario qui semble évoluer de jour en jour, il apparaît en effet que Microsoft n’est plus concerné par les mesures du gouvernement américain à l’égard de l’entreprise chinoise. Celle-ci peut donc produire des PC tournant sous Windows 10 et équipés de Microsoft Office. Et elle ne s’en prive pas: ses ventes auraient doublé en 2019 par rapport à l’année précédente. La tendance pourrait se confirmer cette année avec la sortie de plusieurs PC au design très inspiré par Apple.

Ainsi, plus que jamais, le nouveau MateBook X Pro évoque le MacBook Pro de la firme à la pomme. Désormais alimenté par les processeurs Intel Core de 10e génération – et notamment disponible dans un coloris vert émeraude -, il conserve le design FullView Display pour atteindre un rapport écran/corps de 91 %. Sa commercialisation est attendue en Belgique pour avril au prix de 1800€. D’autres modèles (MateBook 13, MateBook 14, MateBook D 14 pouces, MateBook D 15 pouces) sont annoncés entre maintenant et juin dans une fourchette de prix qui va de 650 à 1200€.

L’enjeu, c’est l’Europe
Aujourd’hui, pour Huawei, la bataille économique et commerciale se concentre cependant d’abord sur le marché des smartphones. Et sur l’Europe.
Absent des vitrines américaines, c’est d’abord sur le Vieux Continent qu’il vend les téléphones à haute valeur ajoutée qui lui permettent de concurrencer l’iPhone d’Apple et le Galaxy S de Samsung tout en générant d’importantes marges bénéficiaires. Pour maintenir cette situation, le numéro deux mondial (240 millions de téléphones vendus dans le monde en 2019) doit continuer à séduire la clientèle européenne. En innovant… et en assurant une fonctionnalité optimale. Or, privés des fameux Google Mobile Services (en résumé: la dernière version d’Android, l’accès au Google Play Store et à toutes les applications de Google comme YouTube, Maps, Gmail, etc.), les nouveaux smartphones haut de gamme de Huawei ne répondent plus à ce deuxième critère.

HMS et AppGallery
Confronté aux mesures du gouvernement américain, le fabricant chinois a déployé une véritable armée dédiée à la recherche et au développement. 80.000 personnes s’activent dans le monde, notamment pour construire ce qui va devenir une troisième voie et, selon lui, la « première véritable alternative ».
Alternative à iOS et AndroidJusqu’à présent, le consommateur avait le choix entre, d’une part, les appareils iOS (Apple) et leur magasin d’applications, l’App Store, et d’autre part, les appareils Android (LG, Motorola, Nokia, Samsung, Sony,…) et leur magasin Google Play Store. Il y aura désormais aussi les appareils Huawei et leur magasin AppGallery. Privé des Google Mobile Services, Huawei crée les Huawei Mobile Services (HMS). Evoquée prudemment voici quelques mois, cette solution est désormais officialisée et la course contre la montre lancée.
L’objectif est clair: convaincre le plus rapidement possible un maximum d’entreprises et de développeurs d’applications d’enrichir l’AppGallery. Au niveau international, il faut évidemment Facebook, Instagram, Netflix, Uber, WhatsApp, etc. Dès à présent, et alors que l’entreprise n’a pas encore officiellement communiqué à ce sujet, il est possible de télécharger des versions tout à fait officielles de Facebook et de WhatsApp, par exemple. Mais l’effort porte aussi aux niveaux nationaux. Chaque pays comprend en effet une série d’applications qui lui sont propres. En Belgique, on pense notamment à celle de la SNCB, à Auvio, à la météo de l’IRM, à celles des banques, etc. La première sur la balle est itsme: l’application d’identification numérique devrait débarquer sur l’AppGallery au cours des prochaines semaines.

Huawei prend le pli du pli
Tout en construisant son nouvel écosystème (« 1+8+N »), Huawei maintient le développement de produits. Avant de dévoiler le P40 à Paris le 26 mars prochain, le fabricant de Shenzen a présenté son deuxième smartphone à écran pliable. Extérieurement, le Mate Xs ressemble très (vraiment très) fort au Mate X présenté voici un an. Il maintient l’approche d’un appareil dont l’écran est placé à l’extérieur, comme la couverture d’un livre et celle d’un léger bord qui sécurise la prise en main. Mais la charnière est revue et la section photo enrichie, tandis qu’un modem 5G fait son apparition et que l’appareil prend en charge les applications multi-fenêtres. Le Mate Xs est annoncé pour avril au prix de… 2.500€ (ouille!).

PC, smartphones et…
A côté des PC et des smartphones, Huawei annonce le MatePad Pro 5G, une nouvelle tablette qui serait la première au monde à permettre le chargement sans fil.
Son écran HD de 10,8 pouces prend en charge la gamme de couleurs DCI-P3 (« qualité cinéma ») et voit ses bords limités à 4,9mm. Cela lui assurerait le rapport écran/corps de tablette le plus élevé au monde, soit 90 %. Ce concurrent déclaré de l’iPad Pro est annoncé pour avril au prix de 600€.

Mieux que Wi-Fi 6
Et puis, on voit aussi arriver le routeur AX3 basé sur la norme Wi-Fi 6+… inconnue jusque là. Huawei dit l’avoir développée sur base de la norme Wi-Fi 6. « La norme Wi-Fi 6+ prend en charge la bande passante du canal de 160 MHz de bout en bout et la technologie dynamique à bande étroite exclusive de Huawei. Combinées, ces deux percées ont permis d’améliorer considérablement les vitesses et la couverture des signaux Wi-Fi » affirme l’entreprise. Le Huawei Wi-Fi AX3 est équipée du chipset Gigahome 650, ce qui lui permet de prendre en charge le fonctionnement à double bande et double courant (DBDC) à des vitesses allant jusqu’à 3000 Mbps. « Lorsqu’ils sont utilisés avec un appareil Huawei qui prend également en charge le Wi-Fi 6+, les routeurs Huawei Wi-Fi AX3 peuvent offrir une meilleure couverture du signal et des vitesses supérieures à celles des routeurs Wi-Fi 6« .

La suite est à venir
Enfin, Huawei a dévoilé une enceinte audio baptisée Sound X et développée en partenariat avec les Français de Devialet. La suite est à venir. Car les ambitions ne manquent pas. Dans un univers plaçant le smartphone au centre, le fabricant chinois décrit un premier cercle de secteurs où se côtoient PC, télévision, écouteurs, enceintes, tablettes, lunettes et montres connectées et enfin télématique. Un deuxième cercle va plus loin et couvre les loisirs, la maison connectée, la cartographie, le bureau mobile, la santé connectée « Nous créons un monde où tout fonctionne ensemble de manière intelligente, transparente et sans effort » déclare l’entreprise.

Catégories
Actualité Android iOS Microsoft Office Tablette

Le retour d’Office prodigue

Real-time co-authoring in Word 2016Microsoft lance Office 2016 pour l’ensemble des plateformes existantes (Windows, MacOS X, iOS, Android, Windows Phone,…

Sous Windows 10, la suite bureautique comprend les nouvelles versions de Word, PowerPoint, Excel, OneNote, Outlook, Project, Visio et Access. Elle est automatiquement disponible pour ceux qui disposent d’une licence Office 365*.

Parmi les principales nouveautés, on note…

Le Co-Création, une fonction qui simplifie la collaboration. Elle permet à différents utilisateurs de travailler en même temps sur un document, sans pour autant se trouver dans la même pièce. Cette fonction peut être utilisée à la fois dans Word, PowerPoint et OneNote**.

Office 2016 simplifie encore le partage de documents en autorisant que d’autres personnes y accèdent pour y travailler avec

Avec la fonction Partager Facilement, il suffit d’un clic pour autoriser un collègue à accéder à votre document dans le cloud** via le lien dans Outlook. L’Historique des versions amélioré *** permet quant à lui de revenir en arrière et d’annuler son travail.

Skype pour Entreprises peut être utilisé dans les versions en ligne de Word, PowerPoint, Excel et OneNote.

Windows 10 et Office 365 ont amené leur lot d’améliorations et il va de soi que ces applis constituent un complément parfait à Office 2016. Sway prend en charge rapports, présentations ou bulletins d’information pour les faire bénéficier d’une chouette présentation graphique en deux temps trois mouvements. Les entreprises peuvent aussi rechercher efficacement un document qu’elles pensaient perdu depuis longtemps grâce à Delve****.

Dans Outlook, le nouveau dossier intitulé Éléments de courrier non trié classe séparément les messages avec une priorité basse et en présente régulièrement un aperçu. L’appli mobile Outlook aide à définir des priorités avec le Tri du courrier électronique et sait quels couriels méritent l’attention de l’utilisateur. Le nouveau programme d’e-mail limite le temps que l’on perd à chercher des documents dans des répertoires avec les nouvelles Pièces jointes modernes**. Les documents Office récemment utilisés se trouvent désormais dans une liste déroulante.

Dans cette forêt de nouvelles fonctions et possibilités, Rechercher fait office d’assistant personnel. Indiquez dans Rechercher la fonction dont vous avez besoin et Office 2016 vous transfère dans la bonne partie de votre barre de navigation.

Envie de vérifier en long et large un certain nombre de termes et de formulations avant de les publier? Sélectionnez le texte qui fait l’objet de vos doutes et la fonction Recherche intelligente recherchera pour vous les bonnes informations dans des contextes similaires sur des sites web tels que Wikipedia et des dictionnaires.

Excel s’enrichit ainsi de six nouveaux types de graphiques pour restituer des informations financières et hiérarchiques avec plus de transparence. Avec Feuille de prévision, Excel donne désormais d’un seul clic des prévisualisations de vos données.

Les nouvelles possibilités de Windows 10 s’associent évidemment à Office 2016. Windows Hello remplace les mots de passe par une reconnaissance faciale qui permet d’accéder non seulement à l’ordinateur, mais aussi à Office 365. Par ailleurs, PowerPoint, Word et Excel sont repensés comme des applications Office mobiles pour Windows 10 afin de permettre la poursuite d’un travail via des écrans tactiles.

Comme d’habitude, Microsoft propose toute une série de versions qui varient selon le nombre d’utilisateurs, les programmes inclus ou la formule: achat d’une licence « à vie » ou abonnement. Ce dernier – Office 365 – permet de bénéficier des mises à jour dès qu’elles sont disponibles. C’est la formule que Microsoft tend à populariser. De même, au niveau des nouveautés, l’accent est clairement mis sur un usage en entreprises.

• Office 2016 Famille & Petite Entreprise + Famille & Etudiant seront disponibles à partir de demain (23 septembre) dans les magasins

• Office 365 (abonnement) est disponible en magasin, la mise à jour est prévue pour demain

• Office 365 Business (abonnement): date de disponibilité pas encore officialisée

Microsoft Belgique n’a pas communiqué les prix publics conseillés. Selon les informations publiées sur le site d’Amazon France, Office 2016 Famille & Petite Entreprise devrait coûter 280€, Famille & Etudiant environ 150€.

 

 

*Pour les utilisateurs avec un abonnement qui comprend Office 365 ProPlus

**Pour les documents que partagés via Office 365 SharePoint Sites, OneDrive et OneDrive pour Entreprises.

***Pour les documents partagés via OneDrive pour Entreprises et SharePoint Online.

****Disponible dans Office 365 pour Entreprises combiné à Exchange Online, SharePoint Online et OneDrive pour Entreprises.

 

Catégories
Actualité Apple Mac Microsoft Office

Office 2016 pour Mac est disponible

Office 2016 pour MacMicrosoft Office 2016 pour Mac est disponible dès à présent pour les utilisateurs d’Office 365. Ils peuvent gratuitement passer au nouvel Office 2016 et bénéficier de la version intégrale d’Office 2016 sur plusieurs appareils, de 1 To d’espace de stockage sur OneDrive et de nouvelles fonctions et améliorations.

Parmi les nouveautés, on notera:
–          Word pour Mac –Le nouvel onglet Design permet de donner aux documents une mise en page professionnelle et de choisir les couleurs et la fonte. Il permet aussi de travailler simultanément avec des collègues sur le même document et de mener une conversation par le biais de commentaires filetés (threaded comments) dans la marge.
–          Excel pour Mac –Vous recevez des prévisualisations (previews) des graphiques les plus mieux adaptés à vos données et les nouveaux slicers de tableaux dynamiques (PivotTable Slicers) filtrent de grands volumes de données et découvrent des modèles. Des raccourcis (keyboard shortcuts) connus, la saisie automatique (auto-complete) et une amélioration de la construction de formule permettent de gagner beaucoup de temps.
–          PowerPoint pour Mac –Le mode Présentateur (Presenter View) est amélioré et montre désormais le transparent actuel, le prochain, les commentaires (speaker notes) et une minuterie alors que le public ne voit que la présentation. Les nouvelles possibilités d’animation et les transitions entre transparents donnent encore plus de poids à vos présentations.
–          Outlook pour Mac –Les messages apparentés sont automatiquement classés. Grâce à la prise en charge des messages push, la boîte aux lettres est toujours actualisée. Les nouvelles prévisualisations d’e-mail affichent aussi la première ligne de l’e-mail sous la ligne de titre de sorte que l’on puisse immédiatement décider de lire l’e-mail sur-le-champ ou plus tard.
–          OneNote pour Mac – Le dernier ajout à Office pour Mac. Il permet de consigner ses idées dans le bloc-note numérique et de l’ouvrir depuis n’importe quel appareil. On peut aussi rapidement retrouver des notes avec le moteur de recherche OneNote qui conserve les étiquettes (tags), indexe les notes saisies et reconnaît le texte dans les illustrations ainsi que les notes manuscrites.

Le nouvel Office 2016 pour Mac est disponible en Belgique et au Luxembourg. Pour ceux qui préfèrent acquérir Microsoft Office 2016 pour Mac dans sa version d’achat définitif d’une licence (et pas sous forme d’abonnement), il faudra attendre le mois de septembre. On notera encore Que microsoft Office 2016 pour Windows est prévu « un peu plus tard cette année ».

Catégories
Actualité Apple Mac Microsoft Office

Microsoft propose une preview d’Office 2016 pour Mac

Microsoft OfficeAu cours des prochaines minutes, la preview du nouvel Office 2016 pour Mac devrait être disponible via ce lien

Microsoft indique que « Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Outlook ont reçu une solide mise à jour » et que le nouvel « Office 2016 pour Mac est entièrement dans le cloud« . Et de préciser « Vous pouvez ainsi ouvrir et éditer vos documents à toute heure, en tout lieu et depuis tout appareil mobile. La nouvelle version propose le look & feel familier d’Office tout en misant aussi sur les spécificités Mac comme l’affichage Retina et la prise en charge du mode plein écran« .

Conversation ViewOn annonce de nouvelles fonctions pour Word qui permettent de créer, éditer et partager des documents. Idem pour Excel qui bénéficie de nouvelles fonctions pour analyser et présenter les données « d’une manière intuitive. »  De son côté, PowerPoint se voit doté « d’un nouveau mode Présentateur qui permet de visualiser les notes accompagnant vos transparents, ainsi qu’un aperçu des transparents suivants« .

Outlook et One Note sont également annoncés comme revus et améliorés.

Le nouvel Office 2016 pour Mac sera commercialisé dès cet été. Les clients qui utilisent déjà Office 365 pourront recevoir gratuitement la version complète d’Office 2016.

 

Catégories
Actualité Android iPad iPhone Microsoft Office Windows

Microsoft s’active bien au-delà de Windows

Outlook sur iPad

Depuis que Steve Ballmer a cédé la place, on a vraiment l’impression que Microsoft a mangé du lion. Quelques jours après Windows 10* et les HoloLens, l’entreprise américaine annonce aujourd’hui le lancement de ses applications Office Word, Excel et Powerpoint pour tablettes Android. Un abonnement à Office 365 est requis pour disposer de l’ensemble des fonctionnalités.

Parallèlement, Microsoft lance Outlook pour appareils iOS (iPhone et iPad) et Android.

*Pour ce qui concerne Windows 10, la presse a abondamment relayé et vanté l’information selon laquelle le successeur de Windows 8 serait gratuit pendant un an. Nous, on veut bien, mais ne s’agit-il pas d’abord d’un piège quasi-machiavélique? Après un an d’utilisation, qui aura l’idée de le désinstaller et pour remettre quoi à sa place? En réalité, la stratégie est avant tout de s’installer « de force » sur les PC et de disposer ainsi d’une vaste base à laquelle les équipes de Satya Nadella n’auront plus qu’à envoyer la facture au bout de quelques mois.