Home Actualité Google s’attaque au cancer

Google s’attaque au cancer

0

keep-calm-and-fight-cancerOn savait Google ambitieux et un peu touche-à-tout quant à ses activités: on en a une nouvelle preuve aujourd’hui. Selon Andrew Conrad, responsable de l’équipe Life Sciences au sein du laboratoire de recherche Google X, l’entreprise travaille à la mise au point de nano-particules d’une taille plus petite qu’un millième d’un globule rouge. Leur rôle serait de parcourir le corps humain pour y dénicher d’éventuels signes de cancer ou d’autres maladies. Elles s’attacheraient pour ce faire à des protéines, des cellules ou d’autres molécules à l’intérieur du corps.

A en croire l’information diffusée par le Wall Street Journal, Google travaillerait aussi à la mise au point d’appareils portables sur le corps (des « wearables ») intégrant un aimant qui permettrait d’attirer et de compter les particules.

L’objectif premier serait d’avertir de la présence d’un cancer (il rejoint en cela l’objectif des recherches quant à l’identification de biomarqueurs du cancer) ou d’une autre maladie, puis, dans un deuxième temps, de chercher à le traiter.

La mise au point de la technique nécessiterait encore environ cinq ans de recherches. Il reste de nombreux problèmes à résoudre sur le plan technique, mais aussi légaux: en pénétrant le corps humain, Google saurait vraiment tout, tout, tout sur nous…

Andrew Conrad serait à la tête d’une équipe d’une centaine de spécialistes dans divers domaines: chimistes, astrophysiciens, ingénieurs,…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here