Home Actualité Huawei officialise son plan B, HarmonyOS

Huawei officialise son plan B, HarmonyOS

0
Huawei officialise son plan B, HarmonyOS

9 août 2019 – Si le gouvernement américain maintient ses menaces d’interdiction à son égard, Huawei utilisera son plan B, HarmonyOS. Le nom de ce nouveau système d’exploitation n’a pas été choisi par hasard. « Nous voulons apporter davantage d’harmonie dans le monde », explique Richard Yu, directeur exécutif du fabricant chinois. Et de préciser que, même si ses ingénieurs travaillent sur ce projet depuis plusieurs années, il préfèrerait ne pas l’utiliser et continuer à faire tourner ses smartphones sous Android et ses ordinateurs sous Windows. Mais s’il le faut, Huawei se dit prêt. Cette annonce officielle est tombée en ouverture de la conférence des développeurs, la Huawei Developers Conference (HDC).

Plusieurs plateformes, un seul système d’exploitation
En l’occurrence, HarmonyOS possède des atouts. Ce système d’exploitation open source peut par exemple être installé indifféremment sur des smartphones, des tablettes, des ordinateurs, des téléviseurs ou sur n’importe quel objet connecté. Un avantage de taille pour les développeurs qui n’auraient plus à suer sang et eau pour assurer la portabilité de leurs créations sur diverses plateformes. Un gain de temps, donc d’argent. Richard Yu précise en outre que passer d’Android à HarmonyOS pourrait se faire en un jour ou deux.

Classement revu
L’officialisation d’HarmonyOS tombe alors que le marché du smartphone est bousculé. Avec des ventes en progression de 24% au cours du premier semestre (118 millions d’unités), Huawei a conforté sa deuxième place derrière Samsung. Et, selon Richard Yu, il aurait même pu s’emparer de la première durant le deuxième trimestre sans « les circonstances extérieures » (traduction: les menaces de Donald Trump).
De son côté, Apple, qui a été rétrogradé à la troisième place, derrière Huawei, l’été dernier, vient de se faire éjecter du podium: le troisième producteur mondial de smartphones est désormais le chinois Oppo. La firme à la pomme n’est plus que 4e.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here