Home Actualité Ikea et Sonos lanceront leur Symfonisk en août

Ikea et Sonos lanceront leur Symfonisk en août

0
Ikea et Sonos lanceront leur Symfonisk en août

9 avril 2019 – A votre gauche, le géant suédois du meuble à monter soi-même. A votre droite, Sonos, le spécialiste américain des enceintes « multi room ». Fin 2017, les deux entreprises annonçaient leur volonté d’établir une collaboration. Hier soir, elles ont dévoilé les deux premiers produits qui en sont nés: une lampe/enceinte et une étagère/enceinte.

Compatibilité Sonos, vente chez Ikea
Ikea n’entend pas rater le train de la « smart home », la maison connectée. Depuis un moment, déjà, le spécialiste du meuble en kit propose des systèmes d’éclairage « intelligents », des accessoires pour téléphone mobile et tablette et même des enceintes Bluetooth. Mais ici, il va plus loin. Sonos apporte son expertise dans le domaine des enceintes connectées et du multi room. Elément important de l’accord: les deux premiers produits annoncés – gamme Symfonisk – seront compatibles avec les systèmes Sonos existants et s’appuieront sur l’application Sonos. Mais on ne pourra pas les acheter sur le site de Sonos: ils seront exclusivement vendus par Ikea, dans ses magasins et en ligne.

Le premier produit multi room de masse?
Pour le public qui, à ce jour, n’a pas encore succombé au confort d’un système multi room, Symfonisk pourrait bien constituer le déclencheur. En raison du puissant réseau commercial d’Ikea, de la renommée de Sonos, mais aussi du prix.
Le premier des deux modèles devrait être vendu juste en-dessous des 100€. Un prix particulièrement agressif quand on sait que la moins chère des enceintes Sonos actuelles – Sonos One – se vend aujourd’hui 229€. Cette différence doit-elle faire craindre des concessions en termes de qualité audio, de puissance ou de possibilités? Ce sera évidemment à vérifier dans quelques mois, puisque la nouvelle gamme Symfonisk n’est annoncée en magasin qu’à partir d’août. Reste que l’appareil, au design discret voire « passe partout », pourra être utilisé en mode vertical – comme un gros livre – ou horizontal. Et, dans ce cas, on pourra soit le poser sur un meuble, soit l’accrocher au mur comme une étagère.


Le deuxième produit de la gamme Symfonisk est une lampe de table. On adore ou on déteste, mais le design laisse rarement indifférent. Ici encore, de nombreux points d’interrogation subsistent. On ignore par exemple la puissance d’éclairage. Se cantonnera-t-elle à un rôle de lumière d’ambiance ou permettra-t-elle de lire? On ne connaît finalement qu’une chose, son prix: 179€. Encore s’agit-il à ce stade, pour les deux appareils, de prix « recommandés ». Dans leur communication, Ikea et Sonos indiquent « Les prix de vente pour la Belgique suivront bientôt ». Le fabricant suédois n’applique pas toujours les mêmes prix dans tous les pays. Ainsi, la chaise bureau Järvfjället est actuellement vendue 259€ en France… et 229€ en Belgique.
Enfin, même si ce n’est pas précisé dans le dossier de presse, cette photo induit que les produits Symfonisk seront proposés dans deux coloris.

En constatant la différence de prix avec le reste de la gamme Sonos, on peut s’interroger. Les appareils Symfonisk ne risquent-ils pas de cannibaliser les ventes et de faire chuter celles du fabricant américain? Un premier élément de réponse: les deux nouveaux produits sont dépourvus de micro. Ils ne sont donc pas directement compatibles avec Google Assistant ou Amazon Alexa, contrairement à la Sonos One (il faudra passer par une proche enceinte externe compatible avec l’un de ces deux assistants pour commander les produits Symfonisk de la voix). En revanche, selon nos informations, ils sont compatibles Airplay 2.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here