Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Le Galaxy Note9 est plus, plus, plus… Est-ce suffisant?

Avec le Galaxy Note9, qui sortira chez nous le 24 août, Samsung espère rebondir. L’entreprise sud-coréenne a enregistré un début d’année difficile avec, au deuxième trimestre, des ventes de smartphones en baisse de plus de 8 millions d’unités. Ce qu’elle perd en quantité, elle va tenter de le récupérer en valeur.

C’est que le marché évolue. Alors que les ventes mondiales se tassent (voir les chiffres d’IDC), on constate une augmentation du prix moyen des appareils vendus. Cette tendance est particulièrement favorisée par le succès de l’iPhone X d’Apple, mais pas uniquement. Les trois grands fabricants – Samsung, Huawei et Apple – proposent tous plusieurs appareils parfois bien au-delà des 800€. A ce stade, à 1279€, le modèle le plus cher reste l’iPhone X avec 256 Go. Mais le nouveau Galaxy Note9 s’en rapproche: dans sa version la plus « gonflée » (avec 512 Go de stockage), il coûtera 1249€. Encore faut-il préciser que Samsung propose des formules permettant de diminuer ce montant de 100 € (remise d’un ancien smartphone) voire 200€ (remise d’un ancien Galaxy Note).

Reste que Samsung a procédé à une augmentation graduelle des prix. Depuis le premier Note, dévoilé le 16 février 2012, et qui coûtait 575$, la plupart des modèles successifs ont vu leur étiquette gonfler de 10… à 110 dollars.

Marque de fabrique: le stylet
Comme ses prédécesseurs, le Note9 cible d’abord les utilisateurs professionnels avec une « exclusivité » dans le monde des smartphones: un stylet, fourni d’origine. Et il se bonifie, cette année: en plus de permettre la prise de notes ou la réalisation de dessins directement sur l’écran, le nouveau S Pen pourra jouer les télécommandes pour activer certaines fonctionnalités à distance. Prendre un selfie, commander la lecture d’une présentation ou de vidéos. Il s’appuie pour ce faire sur la technologie Bluetooth Low-Energy.

4000 mAh: enfin!
Autre caractéristique du nouveau Note9: son autonomie. Il sera doté d’une batterie 4000 mAh, censée assurer une pleine journée d’utilisation même intensive. On notera que Huawei a profité de la présentation du Note9 pour adresser à la presse un mailing original. Le géant chinois y rappelle en substance qu’il dote ses smartphones haut de gamme de batteries 4000 mAh depuis octobre dernier. Et il laisse entendre que le prochain Mate 20 Pro, attendu en octobre, pourrait se voir doté d’une batterie encore plus importante. Les rumeurs évoquent 4200 mAh. A confirmer.

Jusqu’à 1 To de stockage!
A défaut d’épouser la philosophie du « notch » pourtant largement reprise aujourd’hui sur le marché, le Note9 se voit doté d’un bel écran de 6,4 pouces, un chouia plus grand que son prédécesseur. Mais c’est surtout au niveau de son volume de stockage qu’il marque une étape. Dans sa version de base, il sera doté de 128 Go et de 6 Go de Ram. Et le modèle haut de gamme recevra 8 Go de Ram et 512 Go de stockage… qu’il sera possible d’agrémenter avec une carte microSD de 512 Go, portant le total à 1 To. C’est bien davantage que ce que les concurrents de Samsung proposent aujourd’hui. Le plus puissant des iPhone X est limité à 256 Go…
Et c’est cette différenciation que le géant sud-coréen entend mettre en valeur auprès de ses utilisateurs professionnels. Autre angle d’attaque: le système DeX qui permet d’exploiter le smartphone comme si c’était un ordinateur. Précédemment, comme avec le Galaxy S9, il fallait utiliser une « station » afin de relier le téléphone mobile à l’écran. Terminé! Désormais, un câble suffira. Plus facile à emporter!

D’autres plus du 9
Parmi les autres améliorations qui distinguent le Note9 du 8, on retiendra:
• Un second haut-parleur rejoint le premier pour offrir un son stéréo, comme sur le Galaxy S9.
• Le processeur Snapdragon 845 succède au Snapdragon 835
• Le capteur d’empreinte digitale est positionné sous le capteur photo et non plus à côté

Est-ce suffisant?
Dans l’attente d’un véritable test, on découvre un profil technologique intéressant avec un chouette gain de puissance, de facilités et d’autonomie. Joli,… mais pas révolutionnaire. Si l’appareil séduit, on doute qu’il suffise à faire re-décoller les ventes de Samsung. D’autant que la concurrence fourbit ses armes. La présentation des nouveaux iPhone devrait se dérouler le 12 septembre et celle du Mate 20 Pro de Huawei quelques semaines plus tard. Mais cela, Samsung le sait. Alors, pourquoi ne pas proposer davantage de nouveautés? Probablement parce qu’elles ne sont pas prêtes. Pour le futur Galaxy S10 (ou portera-t-il un autre nom?), le géant coréen devra faire preuve de plus d’originalité, ça ne fait pas un pli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Catégories