20 février 2019 – Entre les informations « malencontreusement » lâchées par un distributeur français ou un film publicitaire « accidentellement » diffusé en Norvège, Samsung n’avait plus grand-chose à apprendre, aujourd’hui, lors de la présentation officielle du Galaxy S10. Ou plutôt DES Galaxy S10. Car ils sont au nombre de trois (et même 6 si l’on compte les différentes configurations de deux d’entre eux). Ils arriveront dans le commerce à partir du 8 mars prochain. En deux mots? Pas de révolution (elle viendra peut-être avec le modèle pliable), mais des performances améliorées et des caractéristiques revues à la hausse.

Commençons par ce qui est susceptible d’intéresser prioritairement les amateurs: les prix.

  • Galaxy S10e: 6 Go RAM et 128 Go de stockage; prix conseillé: 750€
  • Galaxy S10: 8 Go RAM et 128 Go de stockage; prix conseillé: 900€
  • Galaxy S10: 8 Go RAM et 512 Go de stockage; prix conseillé: 1150€
  • Galaxy S10+: 8 Go RAM et 128 Go de stockage; prix conseillé: 1000€
  • Galaxy S10+: 8 Go RAM et 512 Go de stockage; prix conseillé: 1250€
  • Galaxy S10+: 12 Go RAM et 1 To de stockage; prix conseillé: 1600€

Les informations que nous avons publiées le 22 janvierétaient très proches de la réalité!

Comme même 1 To de stockage pourrait sembler un peu limite à certains, sachez qu’il sera possible de glisser une carte SD allant jusqu’à 512 Go pour s’offrir alors un volume de sauvegarde pouvant atteindre 1,5To. Cela devrait suffire pour un paquet de selfies.

Pouce, je passe!
Principales caractéristiques des nouveaux Galaxy S10: un volume de stockage augmenté (on vient de le voir), un nouvel écran, un appareil photo amélioré, davantage de puissance et de vitesse et une meilleure sécurisation. A la base de cette dernière, on trouve notamment un capteur d’empreinte situé sous l’écran. Comme sur le Huawei Mate 20 Pro? Oui, mais Samsung insiste sur le fait que son « On Screen Ultrasonic Fingerprint » s’appuie sur une technologie « qui lit les contours 3Dde l’empreinte de votre pouce physique et non une image 2D de celle-ci« . Le résultat serait plus rapide et efficace et, en outre, fonctionnerait indifféremment avec un écran chaud, froid ou même mouillé. A valider lors d’un test!

Même taille, plus grand écran
Comme d’habitude, l’écran AMOLED est l’un autres points mis en vedette par Samsung. Si les nouveaux Galaxy S10 épousent grosso-modo la taille de la précédente génération, ils bénéficient d’un écran plus grand Infinity-O, une appellation marketing qui entend souligner l’importance de la face frontale désormais occupée par l’écran tactile. En un mot comme en cent: les bords sont encore réduits. 5,8pouces pour le S10e, 6,1pouces pour le S10 et 6,4pouces pour le S10+. Mais l’écran se distingue aussi par sa certification HDR10+: le Galaxy S10 serait le premier à en bénéficier.

Bye bye GoPro!
La section photo est aussi mise en avant par Samsung: le Galaxy S10 se dote d’un objectif ultra-grand-angle avec un champ de vision de 123°, d’un mode d’enregistrement vidéo « Super Steady » censé corriger les chocs par exemple lors d’une randonnée sportive (commentaire du présentateur: « vous pouvez virer votre GoPro!« ) et d’une intelligence artificielle (« Neural Processing Unit ou NPU) qui « permet d’obtenir des photos de qualité professionnelle sans avoir à sélectionner manuellement les réglages avancés de l’appareil photo« .

En bref…
• Le Galaxy S10 permet d’accéder à la nouvelle génération de Wi-Fi 6 (802.11 ax) et offre un Wi-Fi ‘ »intelligent » qui bascule de façon transparente entre Wi-Fi et 4G.
• La fonction Wireless PowerShare permet de charger les appareils certifiés Qi et les appareils portables compatibles.

Après les smartphones, le « wearable »
Parallèlement aux nouveaux Galaxy S10, Samsung a confirmé la sortie d’une nouvelle montre connectée (Galaxy Watch Active; dispo le 5 mars au prix de 250€), de deux capteurs d’activité (Galaxy Fit, 100€, et Galaxy Fit e, 40€) et d’écouteurs sans fil (Galaxy Buds). Ces derniers seront commercialisés à partir de la fin mars au prix de 150€.
La Galaxy Watch Active est compatible avec Android et iOS. Elle « offre un coaching en temps réel, suit vos activités tant en salle qu’en plein air, et propose des applications tierces populaires, y compris Under Armour, Spotify et Strava« . Elle est contrôlable par la voix. Pas de Google Assistant ou d’Amazon Alexa, mais Bixby, l’assistant de Samsung. Il permet d’appeler ou d’envoyer des messages sans prendre le téléphone en main.

Happy birthday… x 2
1969/2019: Samsung Electronics souffle cette année ses 50 bougies. 2009/2019: le Galaxy S a 10 ans.
Ce double anniversaire intervient alors que le marché du smartphone traverse une période secouée. Et Samsung, toujours numéro un mondial, est désormais en point de mire de Huawei: le fabricant chinois a récemment confirmé son objectif de s’emparer de la première place du secteur d’ici la fin de l’année prochaine. Ceci dit, l’entreprise sud-coréenne n’a pas l’air de s’inquiéter outre mesure de ces ambitions…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez indiquer votre nom ici