Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Pour Google, la Belgique ne compte pas

24 septembre 2018 – Le 9 octobre prochain, Google présentera à New York ses nouveaux smartphones, les Pixel 3 et Pixel 3 XL. Comme le nom l’indique, il s’agit de la troisième génération: la première a été lancée voici presque deux ans, en octobre 2016, et a été suivie de la deuxième, l’année dernière. Point commun des deux premières: elles n’ont pas été commercialisées sur le magasin belge de Google.

Cette situation n’est pas propre aux téléphones mobiles du géant américain. Les divers modèles d’enceintes Home – le premier a été mis sur le marché aux Etats-Unis en novembre 2016 – n’y sont jamais apparus non plus. Pas plus que le routeur sans fil Google Wifi, qui a quant à lui été lancé outre-Atlantique en décembre 2016.

Deux ans pour traverser l’Atlantique, c’est long. Mais qu’on se rassure, Google a les moyens d’organiser des transports vers l’Europe.

En réalité, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne ou l’Italie sont tous « servis » depuis longtemps. On pourrait dès lors considérer que tout est question de territoires commerciaux. Mais comme, pour la plupart des entreprises internationales, le Belgique n’existe que via le Benelux, on peut s’étonner que le magasin en ligne de Google aux Pays-Bas propose quant à lui plusieurs produits absents du « store » belge. C’est donc à tout le moins de désintérêt qu’il faut parler par rapport à notre pays (il n’est pas le seul: la Suisse est traitée de la même manière).

La manière dont le site est géré (voir photo) confirme cette impression: la partie francophone est parsemée de textes en néerlandais. Pour une entreprise qui célèbre ses 20 ans d’existence et qui a autant d’ambition, cela ne fait pas très sérieux.

Alors, désintérêt ou je-m’en-foutisme?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Catégories