Warning: Use of undefined constant ‘REQUEST_URI’ - assumed '‘REQUEST_URI’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/cyber/public_html/wp-content/themes/_wpnewspaper/header.php on line 4
” hreflang=”fr” /> Steve Jobs n'appartient pas à Apple - CyberNews | CyberNews

Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

Steve Jobs n’appartient pas à Apple

Steve Jobs n’appartient pas à Apple: voilà, en substance, ce que vient de décider la justice selon une information publiée par La Repubblica Napoli. Une nouvelle version de David contre Goliath: tout démarre le 14 juillet 2012 quand deux frères italiens constatent que personne n’a pensé à déposer « Steve Jobs » en tant que marque. Eux, ils n’hésitent pas. Et tant qu’à faire, ils créent un logo avec un grand J qui serait comme grignoté sur sa partie supérieure droite. Et le point sur la lettre ressemble furieusement à une feuille de… pomme.

Branle-bas de combat à Cupertino: le ballet juridique commence.

Car évidemment, Apple n’entend pas voir le nom de son fondateur associé à n’importe quel produit. Une armada d’avocats débarque à Rome. Ils sont bien décidés à faire entendre raisons aux deux audacieux. Mais les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu: la justice finit par considérer que la lettre « J » n’est pas comestible et ne constitue donc pas une concurrence à la firme à la pomme. La marque et le logo enregistrés auprès de l’Office de l’Union européenne pour la Propriété Intellectuelle sont validés.

Jusque-là, Vincenzo et Giacomo Barbato produisaient des vêtements pour différents labels. Mais avec un nom aussi porteur que celui de Steve Jobs, ils prévoient maintenant de lancer leur propre ligne. On devrait bientôt découvrir des jeans, des sacs et des accessoires sous cette marque… au grand dépit de Tim Cook.

Mais le pire est peut-être à venir. Désormais officiellement détenteurs des droits mondiaux, les deux frères pourraient peut-être envisager d’utiliser ce label pour… des appareils électroniques. Mais si on voit un jour apparaître un smartphone Steve Jobs, il y a fort à parier qu’il tournera sous Android. Certains risquent d’y perdre leur alphabet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Catégories