Home Actualité Versa: l’arme fatale de Fitbit?

Versa: l’arme fatale de Fitbit?

0

Parallèlement au Ace, un capteur d’activités pour enfants, Fitbit vient d’annoncer la sortie prochaine de la Versa, une montre connectée au large potentiel.

Aujourd’hui, le marché des smartwatches est dominé par Apple. Avec 8 millions d’unités vendues au cours du dernier trimestre de 2017, le fabricant californien fait mieux que… toute l’industrie horlogère helvétique combinée. Et les autres fabricants – Asus, Huawei, Lenovo, Samsung,… – ne se battent que pour de faibles parts de marché. Et puis, il y a Fitbit. Après le rachat de Pebble, on aurait pu croire l’Américain définitivement lancé. Mais il a vu ses ventes s’effondrer en 2017: -46%. Cela s’est traduit par un chiffre d’affaires en baisse de 34% et, au final, des pertes de 277,2 millions de dollars en 2017. Encore plus que les 102,8 millions enregistrés au terme de 2016. Bizarrement, les dirigeants de l’entreprise ont récemment laissé entendre que leur chiffre d’affaires pourraient encore diminuer cette année pour atteindre 1,5 milliard de dollars (il était de 2,169 milliards en 2016 et de 1,615 milliard en 2017). Pas le genre de nouvelle susceptible de rendre le sourire à la Bourse! Et puis, dans la foulée, Fitbit dévoile la Versa. Et on se dit que le moral des actionnaires devrait remonter.

En reprenant un look inspiré de celui de la défunte Pebble Time 2, la Versa se rapproche de celui de l’Apple Watch. Le design, plus arrondi, se vent aussi bien plus séduisant que ce qu’on a découvert avec la Fitbit Ionic. L’explication est simple: la Fitbit Versa vise le grand public. Pas uniquement les amateurs de sports. Elle est suffisamment élégante pour être conservée au poignet toute la journée, que ce soit pendant une séance de jogging, une réunion de travail ou une soirée à l’opéra. Tout juste faudra-t-il adapter éventuellement le bracelet. Et le choix existe, tant au niveau des matériaux – caoutchouc, cuir, tressés, acier inoxydable – que des couleurs: pêche, gris, noir, pervenche, blanc, cognac, bleu nuit, lavande, or rose,…

Fitbit annonce une « autonomie de batterie plus de 4 jours » et, via le système d’exploitation Fitbit 2.0, un choix d’applications et un tableau de bord personnalisé affichant des statistiques de forme et bien-être, fréquence cardiaque, podomètre, suivi du sommeil, etc.

Suivi de santé féminine
Parmi les nouveautés, on note un suivi de santé pour aider les femmes à comprendre les liens entre leur cycle menstruel et leur santé en général. « Le suivi de santé féminine permettra aux femmes de mieux comprendre leurs cycles menstruels en même temps que leur santé physique et mentale, à mesure qu’elles identifient les évolutions normales et ce qui pourrait être un problème à communiquer à leur médecin » explique Katharine White, Doctorat en médecine et Master en santé publique, professeure adjointe d’obstétrique et gynécologie à l’École de médecine de l’Université de Boston et Conseillère Fitbit.

La Versa est étanche jusqu’à 50 mètres. Elle autorise l’affichage des « notifications d’applications, d’appels, de calendriers et de SMS directement au poignet« . Petite faveur destinée aux utilisateurs de téléphones tournant sous Android: ils peuvent « sélectionner une réponse rapide aux SMS et aux applications de messagerie ».

Une absence étonnante
Sur papier, le profil est séduisant. Si l’on doit pointer une faiblesse, c’est l’absence de GPS. On ne sait si ce choix est motivé par des raisons de coût ou d’économie d’énergie, mais la Versa se contentera d’un suivi GPS via le smartphone avec lequel elle sera appairée. Il sera donc nécessaire d’avoir son téléphone mobile avec soi si l’on désire profiter du GPS. Bizarre à l’heure où les montres connectées tentent de gagner leur indépendance vis-à-vis des smartphones. C’est d’autant plus surprenant que Fitbit a choisi de doter sa montre connectée d’une mémoire apte à stocker 300 chansons qui pourront être écoutées via un casque ou des écouteurs Bluetooth.

La Fitbit Versa sera commercialisée à partir du mois prochain au prix de 199,95€ avec des éditions spéciales (?) qui coûteront quant à elles 229,95€. Le prix des bracelets interchangeables va de 29,95 à 99,95€.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here