Catégories
OnePlus

Le OnePlus 10 Pro se dévoile

31 mars 2022 – Après l’habituelle campagne de « teasers », OnePlus a présenté aujourd’hui son nouveau fleuron, le OnePlus 10 Pro.

Là, les plus attentifs se grattent la tête d’un air circonspect: « Attends! N’avaient-ils pas déjà présenté cet appareil voici quelques semaines?« . Effectivement, Madame Piment! Mais en janvier, cela concernait le seul marché chinois. Aujourd’hui, c’est pour l’Europe, l’Inde et l’Amérique du Nord. « Oui, mais c’est le même appareil, alors pourquoi est-ce que…?« . Stop! Faut pas chercher à comprendre. Nous, en tout cas, on n’essaie plus. Ce qui importe, c’est que le OnePlus 10 Pro est maintenant officiellement annoncé pour le marché européen et donc aussi pour la Belgique.

C’est nouveau! Même si…

Le OnePlus 10 Pro est le nouveau fleuron de la marque. D’autres appareils (série Nord et certaines rumeurs évoquent la piste prochaine d’un OnePlus 10R) seront dévoilés au cours de l’année, mais aucun ne devrait atteindre le côté premium de celui-ci. Première impression? Le OnePlus 10 Pro ressemble très fort au OnePlus 9 Pro. Même taille, même emplacement pour le capteur photo frontal, même positionnement pour le port carte SIM, le port USB-C ou le bouton d’allumage. La seule différence touche au positionnement du « Alert Slider » (curseur exclusif aux modèles haut de gamme de OnePlus: il permet de passer en un instant du mode sonnerie au vibreur ou au silence). Un détail…
Les différences sont plus marquées sur la face arrière. Disparu l’aspect miroir et attrape « marque de doigts » du OnePlus 9 au bénéfice d’un matériau mat qui reste insensible aux empreintes digitales. Et puis, il y a le bloc photo.

OnePlus 9 Pro & OnePlus 10 Pro

Là, le changement est incontestable. Le bloc rectangulaire cède ici la place à ce qui pourrait faire penser à des mini taques de cuisson. C’est spectaculaire et plutôt élégant d’autant que le support s’arrondit sur la gauche pour rejoindre le cadre du smartphone. Jolie finition. Cette intégration fait un peu penser à celle des Galaxy S22 et S22+ de Samsung. Mais elle est bien plus visible (et assumée) sur le OnePlus 10 Pro.

Sur le plan technique, le bloc photo est loin de révolutionner le marché. Pour l’essentiel, il reprend les caractéristiques rencontrées sur le 9 Pro: un grand-angle de 48 MP (f/1,8), un téléobjectif de 8 MP (f/2,4) et un ultra grand-angle 50 MP avec un champ de vision maximal de 150 degrés (f/2,2). Exit, donc, le capteur monochrome 2 MP. Est-ce à dire que le OnePlus 10 Pro en fait moins que son prédécesseur? N’allons pas trop vite!

Un milliard de nuances

Avec son champ de vision de 150°, l’ultra grand-angle est le plus large jamais présenté sur un smartphone OnePlus. Il est en mesure de prendre des photos quatre fois plus larges qu’avec un ultra grand-angle 120°. On observe une déformation de l’image, mais le bénéfice est incontestable. Il dispose aussi d’un mode « fish eye » amusant et spectaculaire… qu’on n’utilisera pas forcément tous les jours.

Et puis, il y a la deuxième génération de « Hasselblad Camera for Mobile ». Elle supporte la « OnePlus Billion Color Solution » qui permet d’appliquer le système de calibration d’Hasselblad à plus d’un milliard de couleurs. Les photos capturées par les caméras de la face arrière sont en 10 bits par couleur, ce qui se traduit par 1 milliard de nuances contre 16 millions pour 8 bits.
Les amateurs de selfies profiteront quant à eux de la caméra 32 MP de la face avant.

De façon générale, la partie photo, autrefois parent pauvre de OnePlus a largement progressé. On n’en est pas encore tout à fait au niveau des meilleurs, mais les performances permises ici satisferont la grande majorité des utilisateurs.

Batterie et autonomie

La batterie 5000 mAh (c’était 4500 sur le OnePlus 9 Pro) assure une journée d’autonomie avec un mélange d’usages « normaux » et exigeants. Sans surprise, elle est soutenue par un système de charge rapide. On a le choix entre une charge sans fil AirVOOC jusqu’à 50 watts et une charge filaire SuperVOOC à 80 watts. De quoi passer de 0 à 100% en à peu près 35 minutes. Comme d’habitude, OnePlus fournit le chargeur (où, bizarrement, on retrouve de l’USB-A) et le traditionnel câble rouge qui l’accompagne. C’est d’autant plus appréciable que ces deux éléments deviennent rares chez les autres fabricants. Il faut dire que OnePlus est un peu « coincé ». N’at-il pas baptisé le club de ses aficionados « Red Cable Club« ? Comment justifier ce nom sans fournir le câble rouge…?

Disponible en Volcanick Black (noir) et en Emerald Forest (vert), le OnePlus 10 Pro présente un écran QHD+ de 6,7 pouces. Grâce à la technologie LTPO 2.0, le taux de rafraîchissement adaptatif varie entre 1 et 120 Hz. Par défaut, l’écran est cependant réglé en FHD+. L’objectif est de préserver l’autonomie de la batterie. La luminosité atteint un bon niveau, même d’autres modèles premium peuvent aller plus haut.
L’appareil ne décevra pas les joueurs, mais il faudra être attentif à sa température. Après 15 à 20 minutes d’un jeu intensif, l’appareil devient assez chaud.
Malgré le rapprochement avec Oppo, ce nouveau smartphone sous Android 12 bénéficie encore de l’interface maison. OxygenOS est livré dans sa version 12.1.
Preuve supplémentaire du positionnement haut de gamme de l’appareil, OnePlus a retenu le SoC Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm. Il est couplé soit à 8 Go de Ram et 128 Go de stockage (dont coût 899€), soit à 12 Go de Ram et à 256 Go de stockage (999€). On n’observe donc pas d’augmentation de prix par rapport au OnePlus 9 Pro. L’appareil est évidemment compatible 5G et aussi Bluetooth 5.2 et Wifi 6.

Solide comme un roc?

Voici quelques semaines, un youtubeur américain a fait parler de lui. Le secteur de JerryRigEverything, c’est la durabilité. Ses outils, des lames et autres objets griffants et coupants. Il a soumis à la torture un OnePlus 10 Pro venu de Chine. La séance peut être vue sur https://youtu.be/idX-x5W5O30 Spoiler alert: l’appareil n’y résiste pas bien. Faut-il en conclure qu’il est fragile? Franchement, ce que JerryRigEverything fait avec ce smartphone, nous n’oserions le faire avec aucun. Cela ne veut pas dire qu’aucun modèle n’est plus résistant qu’un autre: mais quand on débourse près de 1000 euros pour un appareil, on en prend soin et on évite d’exercer sa force dessus juste pour voir si…
Plus important (?), peut-être, la présence de verre Gorilla Glass Victus à l’avant et Gorilla Glass 5 à l’arrière assurent une protection supérieure. Et si on peut regretter que OnePlus n’apporte pas certification IP pour un smartphone de ce prix, on apprécie le joint placé sur le tiroir de la carte SIM. Où l’on peut, en réalité, insérer deux cartes SIM.

Un premier bilan

Après quelques jours de prise en main, le OnePlus 10 Pro s’inscrit dans la tradition de l’entreprise: un excellent rapport qualités/prix. L’évolution par rapport à son prédécesseur est un peu (trop) modeste, mais ses qualités générales en font un remarquable smartphone haut de gamme à un prix inférieur à celui de la plupart de ses concurrents.

Une opportunité pour les pionniers

Avec plus de 10 millions de smartphones vendus en 2021, OnePlus figure parmi les noms qui comptent dans le marché du smartphone. Et c’est probablement celui qui a le mieux réussi à s’appuyer sur la communauté de ses utilisateurs. Aujourd’hui, le Red Cable Club évoqué plus haut compterait plus de 20 millions de membres. Le OnePlus 10 Pro correspond au huitième anniversaire de l’entreprise chinoise. Elle entend remercier ses utilisateurs du début. A travers l’opération « Power of Ten« , elle offre à ceux qui possèdent ou ont possédé un OnePlus One « une chance de gagner un bon d’achat de 2 990 € à utiliser sur la boutique en ligne OnePlus – c’est-à-dire au moins 10 fois le prix original du OnePlus One. OnePlus va offrir à 100 propriétaires de OnePlus One un bon d’achat de 2 990 € et à 500 propriétaires de tout autre appareil OnePlus un bon d’achat d’une valeur maximale de 719 €« .

OnePlus One: celui qui a démarré l’histoire de l’entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.