Catégories
Actualité

Adobe pratique-t-il l’injustice continentale?

On va prendre deux exemples imaginaires.

Le premier, on l’appellera Elio, c’est un citoyen belge, donc européen.

Le second, c’est Dominique, un quidam choisi tout à fait au hasard, et qui réside pour l’instant aux Etats-Unis.

jusque-là, vous suivez? Bon.

Histoire de tuer le temps, nos deux amis nés de notre imagination sont pris aujourd’hui d’une irrésistible envie: celle de s’offrir l’excellent logiciel Adobe Photoshop Lightroom 3. Cela arrive. Comme ils n’ont pas envie de sortir de chez eux (ou qu’ils ne peuvent pas pour des raisons,… oui, bref, passons!), ils décident l’un et l’autre de commander en ligne, via les filiales respectives d’Amazon. Dans le cas de Dominique, aux Etats-Unis, c’est Amazon.com. Pour Elio, dont le pays est trop petit pour mériter une filiale nationale d’Amazon, c’est l’antenne française: Amazon.fr. Et chacun de lancer sa petite recherche. Le résultat fera probablement un heureux. Et un très malheureux.

Si un européen achète Adobe Photoshop Lightroom 3 sur Amazon.fr, il se verra facturer 249,99 euros, livraison comprise. C’est plutôt un bon prix. Par comparaison, si vous commandez ce logiciel (version Windows ou Mac OS X) chez CAMI, en Belgique, vous devrez débourser 299 euros.

Bon. Et notre Américain ou assimilé, là? Pour Dominique, ce gros gâté, les choses sont très différentes: s’il passe commande aujourd’hui auprès d’Amazon.com, il ne devra s’alléger que de 119,99 dollars (livraison comprise), soit à peine 84 euros.

84 euros aux Etats-Unis contre 249,99 euros (voire plus) en Europe. Pour le même produit.

On aimerait comprendre pourquoi.

S’agit-il d’une décision d’Adobe? On pourrait le penser au vu de l’importance de la différence de prix. Mais on ne peut ignorer une autre possibilité: que ce soit Amazon qui cherche faire un « coup » vis-à-vis de ses consommateurs américains. Dans tous les cas, de ce côté de l’Atlantique, l’opération laisse un goût amer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.