Catégories
Actualité Apple Economie Huawei Lenovo Nokia Samsung Smartphone

BlackBerry lance le Q5 à l’assaut des marchés émergents

BlackBerry Q5BlackBerry a a dévoilé aujourd’hui son premier smartphone destiné aux marchés émergents… et à l’Europe. Le Q5, compatible 4G, associe un écran tactile de 3,1 pouces et un clavier Azerty physique à un processeur double-cœur cadencé à 1,2 GHz, une mémoire vive de 2 Go et une capacité de stockage de 8 Go (extensible via carte micro SD). L’appareil dispose aussi de deux capteurs photo (2 et 5 mégapixels). Parmi ses autres caractéristiques, on notera le wifi b/g/n, le Bluetooth 4.0 et le GPS. Selon les régions, une puce NFC sera intégrée en sus.

La commercialisation est prévue à partir de juillet. Le prix n’a pas été dévoilé, mais il devrait être suffisamment agressif pour permettre à BlackBerry de reprendre des parts du gâteau mondial, notamment dans ces marchés dits émergents (Amérique du Sud, Inde, Chine,…) qui, selon Ovum, devraient représenter 40% des 1,7 milliards de smartphones vendus dans le monde d’ici 2017.

Pour le fabricant canadien, il y a urgence: selon les derniers chiffres de vente de téléphones mobiles communiqués par Gartner et portant sur le premier trimestre de 2013, BlackBerry ne fait plus partie du Top 10 mondial. Selon ce classement, le leader est et reste Samsung avec un peu plus de 100 millions d’appareils vendus de janvier à mars inclus et une part de marché de 23,6% (+2,5%) devant Nokia (63,215 millions – 14,8% de part de marché: -4,9%) et Apple (38,3 millions – 9% de part de marché: + 1,2%). Les autres places sont occupées respectivement par LG, ZTE, Huawei, TCL, Sony, Lenovo et Yulong. Les acteurs chinois montent en puissance…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.