Catégories
Actualité Apple Google HP Microsoft Smartphone Tablette

HP invente The Machine. Un mot? Waouw.

HP The MachineUn ordinateur capable de traiter 640 TB de données en un milliardième de seconde: vous en avez rêvé? HP l’a fait.

Cela s’appelle The Machine. Et si le projet aboutit un jour à un concept commercialisable, il pourrait comme qui dirait changer la donne. Dans nos bureaux comme dans nos poches.

C’est toute l’approche du système qui est repensée par les ingénieurs de HP. On dit « les » parce qu’on ne sait pas exactement combien ils sont, mais de toute évidence, il y en a beaucoup. Certaines rumeurs laissent entendre que 75% de l’ensemble des cerveaux dédiés à la recherche chez le fabricant américain se consacreraient aujourd’hui à The Machine. C’est dire qu’ils croient à l’idée.

Imaginez un appareil de la taille d’un réfrigérateur qui pourrait remplacer la totalité d’un centre de données. Imaginez un système qui pourrait offrir des débits  allant jusqu’à 6 téraoctets par seconde grâce à l’emploi de câbles photoniques. Imaginez un ordinateur qui n’aurait plus de processeur central mais des clusters dédiés chacun à des tâches spécifiques. Imaginez une mémoire unifiée à base de « memristors » (solution combinant les avantages de la RAM traditionnelle et de la mémoire Flash) qui enregistreraient et stockeraient à une vitesse phénoménale. C’est un peu tout ça, The Machine, et bien plus. Car il n’est pas uniquement question de révolutionner les PC de bureau, mais aussi les tablettes, les smartphones et même l’ensemble des objets connectés.

Oui, ça fait beaucoup. Trop, peut-être. Pas sûr Qu’Apple, Google, Microsoft ou Samsung laissent faire.

Les premiers appareils équipés de The Machine pourraient être présentés dès l’année prochaine. Quant à savoir quand des versions accessibles au grand public seront disponibles, ça, c’est une autre paire de manches (à retrousser). Certainement pas avant 2018. Mais on parierait plutôt pour 2020. Encore six ans dormir? Pffffft!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *