Catégories
Actualité Smartphone Web

itsme, l’identité numérique

Chaque site auquel on se connecte et chaque application que l’on utilise nécessitent un nom d’utilisateur (mélangeant lettres majuscules et minuscules, chiffres et signes de ponctuation) et un mot de passe. Pour réaliser des opérations bancaires, il est nécessaire de glisser sa carte de banque dans un lecteur. Ne serait-il pas plus simple de pouvoir utiliser un même identifiant suffisamment sécurisé pour être validé par tous ces services? Belgian Mobile ID – un consortium réunissant les quatre plus grandes banques du pays et les trois opérateurs télécoms: Belfius, BNP Paribas Fortis, CBC/KBC, ING, Orange Belgium, Proximus et Telenet – s’est penché sur cette question. Le résultat vient d’être dévoilé: c’est Itsme, l’identité numérique du 21e siècle pour le citoyen belge.

Avec cette application pour smartphone (iOS et Android) – mais qui pourra aussi fonctionner sur de simples GSM -, « chaque Belge va pouvoir prouver de manière non équivoque son identité : je suis celui ou celle que j’affirme être. Qu’il effectue un paiement dans une boutique de e-commerce ou signe un document officiel en ligne ». « L’application permet de se connecter de manière rapide et sûre sur des sites web, de confirmer des transactions en ligne et, prochainement, de signer des documents officiels« , explique Kris De Ryck, CEO de Belgian Mobile ID.

En pratique…
Après avoir téléchargé l’application (via App Store ou Google Play), l’utilisateur devra « prouver » son identité. Cette étape – à réaliser une seule fois – nécessitera l’insertion de la carte d’identité nationale dans un lecteur d’eID ou d’une carte bancaire personnelle dans le lecteur de cartes deBelfius, BNP Paribas Fortis, CBC/KBC ou ING. Au cours de ce processus, un lien « officiel » sera ainsi établi entre le numéro de téléphone mobile, la carte SIM de ce dernier et le code secret de 5 chiffres de Itsme en s’appuyant sur une vérification de son identité.

Pourquoi ce code serait-il plus sécurisé que les systèmes utilisés actuellement? Premier élément de réponse: parce que, comme on vient de le voir, la création d’un compte Itsme requiert la validation de l’identité de l’utilisateur. Et puis, comme l’indique Belgian Mobile ID: « Itsme fonctionne uniquement avec la combinaison adéquate entre GSM/smartphone, carte SIM et code Itsme personnel. Si un seul élément fait défaut, Itsme bloque immédiatement votre identité numérique« .

Où peut-on utiliser Itsme? Sur tous les sites ou dans toutes les applications « compatibles » et qui le démontrent en affichant le logo Itsme. Cela nécessite une petite adaptation technique … et le paiement d’un certain montant à Belgian Mobile ID. Combien? On ne le saura pas. En substance, l’explication est que tout dépend du nombre d’utilisateurs. Logique: on ne peut demander à un géant de l’e-commerce qui reçoit des centaines de milliers de visites la même somme qu’à un site d’amateurs d’apiculture qui compterait quelques dizaines de membres. Supprimer le besoin de retenir noms d’utilisateur et mots de passe et obligation d’utiliser un lecteur de carte bancaire? Le public devrait être demandeur et on peut espérer que l’usage de Itsme se généralise rapidement. Si son officialisation date de ce mardi 30 mai 2017, on relève déjà quelques possibilités d’utilisation: Doccle, Bolero, Randstad,… Ce n’est qu’un début. Belgian Mobile ID annonce pour les semaines à venir que AXA, Belfius, BNP Paribas Fortis, ING ou encore Proximus les rejoindront. En outre, vu le soutien apporté aujourd’hui très officiellement par Jan Jambon (Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur) et Alexander De Croo (notamment Ministre de l’Agenda Numérique), on devrait rapidement pouvoir aussi utiliser Itsme pour obtenir des documents officiels ou se connecter sur le site d’information fédéral pour les pensions. En revanche, il semble que l’on ne puisse pas espérer rapidement que des sites étrangers (on pense par exemple à Amazon France) rejoignent le mouvement.

 

 

 

Une réponse sur « itsme, l’identité numérique »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.