Catégories
Actualité Amazon Jeff Bezos

Jeff Bezos et la « Clock of the Long Now »

Ce sera la plus grande horloge jamais construite et elle devrait fonctionner au moins 10.000 ans: la « Clock of the Long Now » est un projet inédit, ambitieux, extraordinaire, idéaliste, symbolique, fou… et un tantinet mégalomaniaque.

Tout démarre au milieu des années 80. Danny Hills, un entrepreneur, scientifique, inventeur et écrivain, s’inquiète du peu de conscience de l’humanité. A l’époque, l’arrivée prochaine de l’an 2000 est sur toutes les lèvres. « Mais il faut voir au-delà! » s’offusque l’Américain, alors âgé de 30 ans. Pas question pour lui de fixer des objectifs à court terme ou alignés sur la durée d’une vie humaine. A l’échelle de l’Histoire, celle-ci est infime. Et il faut que l’Homme en prenne conscience pour qu’il réalise la futilité de son existence et le poids de ses actes.

Quel est le meilleur symbole du temps qui passe? Une horloge. Mais pour qu’elle prenne tout son sens, il faut qu’elle soit différente. Son fonctionnement doit s’étaler dans la durée. Sans comparaison avec les 60 ou 100 ans de la vie d’un homme. Danny Hills conçoit alors l’idée d’une horloge dont les aiguilles tourneraient pendant au moins 10.000 ans. Nom du projet: The Clock of the Long Now.

Y a qu’à!
Les défis sont multiples. Le mécanisme doit être précis, exact et ne nécessiter qu’une maintenance minimale. Celle-ci devra être à la portée des générations de demain et d’après (s’ils existent toujours, les humains de l’an 10.000 utiliseront probablement d’autres outils et techniques que nous). Afin d’assurer l’impact voulu, le fonctionnement de l’horloge devra pouvoir être observé. Et puis, au niveau des concepteurs, il y a la question des dimensions de l’horloge. Quelle taille? Histoire de ne pas être limité par ce type de souci, ils ont choisi d’élaborer un design qui autorise le fonctionnement à diverses échelles.

Le Nevada aura l’heure…
Et sur base de ces bonnes résolutions, ils se sont mis au travail. Un premier prototype de deux mètres de haut a vu le jour en 1999 pour saluer le passage à l’an 2000: il est conservé et visible au Musée des Sciences de Londres. Deux autres prototypes ont ensuite vu le jour. L’horloge définitive sera installée au sommet du Mont Washington, près d’Elly, dans l’état du Nevada. Le lieu a été choisi en raison de sa sécheresse, de son isolation par rapport aux actuelles activités humaines et de son peu de potentiel économique. Ces caractéristiques devraient notamment le protéger de la corrosion et du vandalisme.

…mais après le Texas
Mais avant de donner le premier coup de pioche, les équipes de Danny Hills entendent construire une première horloge qui servira de test ultime puisqu’elle sera réalisée à taille réelle. Le lieu de sa construction? Un terrain de la région de Van Horn, au Texas. L’emplacement est situé sur un vaste terrain appartenant au fondateur et patron d’Amazon. Jeff Bezos, qui est en relation avec Danny Hills depuis plus de six ans, n’a pas seulement permis l’utilisation d’une partie de sa propriété, il a aussi investi dans le projet. On parle de 42 millions de dollars. C’est que l’horloge en question est imposante. Au total, la structure devrait atteindre environ 150 mètres de hauteur. Pour l’essentiel, elle sera enfouie dans un puits, afin d’être protégée. Elle ne comportera que des éléments mécaniques et ce seront les cycles thermiques journaliers (la différence de température – on parle d’une dizaine de degrés – entre le jour et la nuit) qui fourniront l’énergie aux appareils chargés du calcul du temps.

A chaque génération de gérer « sa » musique
L’horloge contiendra 5 « chambres d’anniversaire ». Chaque année, la première d’entre elles donnera vie à une animation: une représentation des planètes et des sondes interplanétaires lancées depuis notre planète au cours du 20e siècle. La seconde chambre lancera une autre animation, tous les dix ans. On ignore encore en quoi elle consistera. Pour la troisième, ce sera une fois tous les 100 ans, pour la quatrième une fois tous les 1000 ans et la cinquième n’interviendra qu’une fois: le jour de son dix-millième anniversaire. Et comme les initiateurs du projet The Clock of the Long Now veulent intégrer les générations futures dans le concept, ils leur laisseront choisir les animations des chambres 3, 4 et 5.

L’horloge du Texas devrait finalisée d’ici 2 ans. Et elle pourra alors être visitée. Mais il faudra être motivé: l’aéroport le plus proche se situe à plusieurs heures de route et, une fois arrivé sur place, il faudra encore grimper pas mal pour atteindre le lieu d’exposition.

Musk se passionne pour l’espace, Bezos pour le temps. Des jeux de milliardaires… qui font avancer et réfléchir. 10.000 ans pour The Clock of the Long Now? Le chiffre ne vaut que lorsqu’il est comparé. Par exemple à l’âge des pyramides d’Egypte: à peine… 4.000 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.