Catégories
HMD Global Nokia

Heurs et malheurs chez HMD Global

28 février 2022 – En marge du Mobile World Congress, HMD Global a dévoilé plusieurs nouveautés dont 2 smartphones de la série Nokia C: le C2 2e édition et le C21 Plus. Deux appareils d’entrée de gamme.

HMD devient bénéficiaire

Traditionnellement, un événement comme le MWC est associé à la présentation d’appareils haut de gamme. Les fabricants cherchent à profiter de l’audience internationale réunie à Barcelone et en ligne pour se profiler. HMD Global, l’entreprise finlandaise qui conçoit et commercialise les téléphones Nokia, a choisi une autre voie. Les seuls smartphones présentés aujourd’hui sont des modèles d’entrée de gamme. Explication officielle: c’est un marché sur lequel l’entreprise a connu « une croissance de son chiffre d’affaires de 41% entre 2020 et 2021« . Sous-entendu: elle souhaite surfer sur cette vague. L’approche fait sens à partir du moment où, six ans après sa création, HMD Global est aujourd’hui bénéficiaire et semble réussir sa percée sur le marché américain. Mais il y a peut être aussi une autre raison.

Gare aux brevets!

Pas plus tard que la semaine dernière, HMD Global a été contrainte de retirer la plupart de ses smartphones de plusieurs marchés. Dont la Suisse et l’Allemagne. L’entreprise fait l’objet d’une action en justice de la part de VoiceAgeEVS (VAEVS) quant à des brevets portant sur la norme VoLTE (meilleure qualité pour les appels vocaux). VAEVS est coutumière de la méthode. Par le passé, elle s’est déjà attaquée à d’autres entreprises. Et pas des moindres puisqu’on parle notamment d’Apple et de Lenovo. Là, un règlement avait été (discrètement) atteint en dehors des tribunaux.

Aux avocats de jouer

HMD Global n’entend pas suivre cette voie malgré une première décision qui lui est défavorable. « Le Landgericht Mannheim a rendu sa première décision dans le cadre de ces procès, en tant que tribunal de première instance, selon laquelle le brevet en question est considéré comme contrefait par ledit tribunal, indique un communiqué officiel de l’entreprise finlandaise. Il n’y a pas encore de décision sur la validité dudit brevet, étant donné que la procédure d’invalidité est en cours devant un autre tribunal allemand. HMD est déçue par la décision du tribunal de première instance et a fait appel. HMD reste confiant quant à l’issue de l’ensemble du litige« .
Jugeant excessives les demandes de redevances, HMD Global a « pris des mesures pour supprimer le support pour EVS des produits vendus en Allemagne, permettant ainsi la poursuite des ventes en Allemagne« . Dans les faits, cela s’y traduit par une offre très réduite. Actuellement, seuls deux smartphones Nokia sont encore vendus chez nos voisins.

En attendant le verdict…

Etait-il opportun, dans ces conditions, de présenter des appareils qui n’auraient probablement pas pu être commercialisés sur le vaste marché allemand? Poser la question, c’est y répondre. Il faudra attendre l’épilogue de l’action judiciaire entamée outre-Rhin pour découvrir de nouveaux smartphones milieu et haut de gamme. Quand interviendra-t-elle? On n’en sait rien.
Maintenant, que les consommateurs belges se rassurent: chez nous, l’offre est bien plus vaste. Surtout que ce que l’on voit ci-dessous n’en constitue qu’une partie.

100 et 120€

Et elle s’élargira bientôt avec deux nouveaux smartphones Android Go (version allégée d’Android pour appareils d’entrée de gamme): le C2 2e Edition et le C21 Plus.
Le Nokia C2 2e Edition visent « ceux qui découvrent le smartphone« . Il dispose d’un écran de 5,7 pouces, d’une batterie amovible de 2400 mAh et d’un capteur photo de 5 MP. Il sera commercialisé chez nous à partir de mai en version 2 Go de Ram et 32 Go de stockage au prix conseillé de 99€.
Le C21 Plus est présenté comme le plus évolué de la gamme C. Il bénéficie d’un écran FHD+ de 6,5 pouces, d’un appareil photo 13 MP et d’une batterie 4000 mAh. Là encore, la commercialisation est annoncée pour mai. Le C21 Plus disposera lui aussi de 2 Go de Ram et de 32 Go de stockage. Son prix conseillé: 119€.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.