Catégories
Actualité Google Nest Labs

Nest améliore ses produits existants et lance une caméra

Nest Labs, la filiale « domotique » de Google, a présenté hier soir une refonte de sa gamme: nouvelle version de son application, nouvelle version de son détecteur de fumée et de CO, une mise à jour du logiciel du Nest Thermostat et – surtout…? – nouvelle caméra de surveillance.

La nouvelle version du Nest Protect (le détecteur de fumée et de monoxyde de carbone) remplace l’ancien dès aujourd’hui. Si son prix augmente de 10 euros (désormais 119€), le système bénéficie de plusieurs importantes améliorations: boîtier aminci, intégration d’un capteur à double spectre utilisant deux longueurs d’ondes lumineuses afin d’identifier différents types de feux, validité des capteurs portée de 7 à 10 ans, installation facilitée (elle n’était déjà pas très complexe avant…), possibilité de tester l’ensemble des éléments depuis son smartphone,…

Nest CamDis bonjour à la caméra!
Jusqu’à présent, l’entreprise californienne qui se présente comme le « concepteur de la maison prévenante » commercialisait deux produits (le Thermostat et le Nest Protect). Dès juillet, un troisième système s’y ajoutera: la Nest Cam. Cette caméra de surveillance domestique interne a été développée sur base des travaux de Dropcam, rachetée par Nest voici un an. Relookée au niveau du design, (1080p), dotée d’un socle aimanté polyvalent (il peut adhérer au métal, être fixé sur un mur ou vissé sur un trépied universel. Il peut se tourner, se plier à angle droit ou se positionner tête en bas), d’un détecteur de mouvement amélioré et d’une vision nocturne particulièrement performante notamment grâce à huit LED infrarouges, la Nest Cam permet de garder un œil sur ce qui se passe chez soi, quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Il y a l’aspect sécurité (voleur,…), bien sûr, mais aussi, la simple possibilité de voir sa petite famille à distance, jeter un coup d’œil sur bébé, voir si le chien est sage,… La Nest Cam capte le son et l’image.

La Nest Cam est annoncée pour juillet au prix de 199€. Lors de l’installation, l’utilisateur bénéficiera de 30 jours d’enregistrement d’historique vidéo dans le cloud via le nouveau service Nest Aware. Après cette période, s’il souhaite conserver un enregistrement de ce qui se passe chez lui, il devra passer à la caisse: 10€ par mois s’il se satisfait d’un historique de 10 jours et 30€ s’il souhaite une durée de 30 jours. Ce tarif mensuel est proposé pour ceux qui souhaiteraient activer ou interrompre le service en fonction de leur propre agenda (des vacances, par exemple). Il est aussi possible de choisir un plan annuel: 100 ou 300€.

Bien évidemment, ce nouveau membre de la famille Nest communiquera avec les autres. Ainsi, si le Nest Protect décèle fumée ou feu, il en avertira l’utilisateur via son smartphone et lui proposera l’activation de la caméra Nest Cam. Il suffira alors d’appuyer sur le bouton caméra pour être immédiatement redirigé vers une vue en direct de la pièce en question. Dans ce cas, Nest Cam enregistrera une vidéo de l’événement notifié, même si l’utilisateur n’est pas abonné au service Nest Aware avec Historique vidéo.

2 réponses sur « Nest améliore ses produits existants et lance une caméra »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.