Catégories
Actualité Nothing

Nothing fait la lumière sur le Phone(1)

12 juillet 2022 – On en savait tout (ou presque) depuis des mois: Nothing a enfin officialisé son premier smartphone, le Phone(1).

Le 27 juillet 2021, Carl Pei dévoilait les Ears(1), le premier produit de Nothing. Moins d’un an plus tard, le cofondateur de OnePlus passe à la vitesse supérieure. Le Phone(1) entre directement en concurrence avec les appareils de son ancienne entreprise. On connaît le talent du jeune entrepreneur pour générer du buzz. Mais le Phone(1) constitue-t-il une piste intéressante?

Disponible en blanc et en noir, le Nothing Phone(1) est équipé d’un écran OLED HDR10+ de 6,55 pouces avec taux de rafraîchissement adaptatif 120 Hz, d’une batterie 4500 mAh avec charge 33W (ou 15W sans fil), de 8 ou 12 Go de Ram, de 128 ou 256 Go de stockage, d’une section photo composée de deux capteurs 50 MP (l’un signé Sony, l’autre Samsung). Il est soutenu par un processeur Qualcomm Snapdragon 778 et supporte la 5G et WiFi 6. Il tourne sous Android 12 (avec surcouche Nothing OS) et promet 3 ans de mises à jour et 4 ans de correctifs de sécurité. Une bonne fiche technique.

Que la lumière soit!

Au niveau du design, en regardant la face avant et la tranche latérale gauche, on pense parfois à l’iPhone. Nothing n’est pas le premier dans ce cas. L’originalité vient de l’arrière. Comme avec les Ear(1), Nothing joue la carte de la transparence. C’est spécial et spectaculaire, même si on voit finalement bien peu de choses. Est-ce beau? Chacun aura sa réponse.

Le fabricant ne s’est pas arrêté là. Plusieurs éléments de la face arrière peuvent s’illuminer. Et avec l’interface Glyph, il devient possible d’attribuer un motif lumineux spécifique pour tel contact ou telle notification. L’éclairage peut être atténué. Heureusement: dans certains cas, il deviendrait presque agressif. Et puis, lors d’une séance de rechargement, un témoin lumineux informe l’utilisateur du niveau atteint. Avec cette approche, Nothing innove incontestablement. Il sera intéressant de voir si d’autres fabricants en reprendront l’idée. Mais dans les faits, s’agit-il d’un gadget? Oui. Est-il utile? A voir à l’usage. Le concept pose en tout cas question. Que donnera ce cocktail lumineux si on équipe le Phone(1) d’une housse de protection arrière, fut-elle transparente? Quel sera l’impact de cette éventuelle débauche d’éclairage sur l’autonomie de la batterie?

Mais il est clair que cette originalité suscitera attention et intérêt. Les premiers possesseurs d’un Phone(1) auront facilement la possibilité de se faire remarquer. Les clichés vont pleuvoir sur Instagram!

Des absences « classiques »

Le Nothing Phone(1) n’inclut ni port jack ni la possibilité d’augmenter la mémoire de stockage par carte microSD. Il n’est pas fourni avec un bloc d’alimentation. Et le remplacement éventuel de sa batterie ne semble pas avoir été pris en considération. Mais c’est le cas de la grande majorité des smartphones Android actuels.

Combien?

Sans tenir compte du choix de couleur (noir ou blanc), trois configurations sont proposées:

8 Go de RAM et 128 Go de stockage: 469 euros
8 Go de RAM et 256 Go de stockage: 499 euros
12 Go de RAM et 256 Go de stockage: 549 euros

Des prix qui vont mettre le Nothing Phone(1) en directe concurrence avec les Galaxy A53 et S20 FE de Samsung, le Motorola Edge 20 Pro, les Oppo Find X3 Neo et Find X5 Lite, le Sony Xperia 10 IV, le Xiaomi 11T Pro ou encore… le OnePlus Nord 2T.

Si l’on excepte quelques petites opérations de marketing dans les prochains jours ici ou là (pas en Belgique), le Phone(1) sera officiellement en vente à partir du 21 juillet sur Amazon France et sur le site du fabricant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.