Catégories
Sonos

Sonos Beam (Gen 2): le Dolby Atmos est (plus ou moins) là

1 octobre 2021 – La barre de son Sonos Beam (Gen 2) sera disponible en magasin à partir du 5 octobre. Faut-il craquer?

Annoncée voici un peu plus de deux semaines, cette nouvelle version de la Beam en reprend le format et le look global. On note cependant que le tissu frontal de la première génération est remplacé ici par du polycarbonate perforé qui rappelle l’apparence de l’Arc. Comme d’habitude chez Sonos, l’ensemble donne une impression de qualité de finition et de solidité. Comme d’habitude aussi, on a le choix entre deux couleurs: blanc ou noir.

Look épuré et usage simplifié

De même, les habitués retrouveront avec plaisir le look épuré propre à la marque. Sur la face supérieure, on découvre les discrètes touches de contrôle traditionnelles.

Et au niveau de la connectique, tout est groupé sur la face arrière.

Si on note la présence d’un port Ethernet, il faut surtout observer que la Sonos Beam (Gen 2) doit idéalement être reliée au téléviseur en exploitant le port HDMI eARC de celle-ci. C’est la méthode de connexion la plus simple et la seule qui permet de profiter d’un son Dolby Atmos. Pour ceux dont la TV n’aurait pas de port eARC, Sonos fournit d’origine un adaptateur S/PDIF optique. Attention cependant: on « perd » le Dolby Atmos dans l’aventure.

NFC rime avec facilité

Une fois les connexions mises en place, on peut passer à l’installation proprement dite. Après avoir lancé l’application Sonos, on est invité à tenir son smartphone au-dessus du milieu de la barre de son en faisant quelques légers mouvements. Grâce au NFC, c’est fait en moins de dix secondes: l’appareil est identifié et connecté. Facile! Si vous avez un iPhone (cela ne fonctionne pas sous Android ni même, bizarrement, avec un iPad), vous pouvez ensuite profiter de la fonction Trueplay. Elle va optimiser les réglages en fonction de la pièce.

A partir de ce moment, on peut réellement utiliser la Sonos Beam (Gen 2). Et répondre à cette question: dans quelle mesure la compatibilité Dolby Atmos change-t-elle la donne? Précision importante: ne disposant pas (plus) de la première Beam, nous n’avons pas pu comparer le son entre les deux modèles.

Une question de hauteur

La Beam de 2021 est gratifiée d’un processeur annoncé comme 40% plus rapide. Il permet au logiciel qui gère tous les haut-parleurs de la barre de créer les effets souhaités pour le Dolby Atmos. Il n’y a pas de mystère: sans de multiples enceintes physiquement installées sur les côtés, à l’arrière et en hauteur, seul un cocktail de technologies et de logiciels peut ambitionner de recréer ces effets. L’exercice est d’autant plus difficile ici que la Sonos Beam (Gen 2) ne mesure que 65 cm de long et qu’elle n’est pas accompagnée d’un caisson de basse d’origine. Est-il possible de recréer une sensation de hauteur de son avec cette formule? Soyons francs: oui, mais pas beaucoup.
La verticalité du son se ressent parfois au niveau de la barre de son elle-même. Mais la Beam (Gen 2) ne génère pas d’effets 3D. Elle n’est pas en mesure d’envelopper le spectateur dans une bulle sonore comme le fait la Samsung HW-Q950A, par exemple. En même temps, c’est logique: cette dernière est bien plus volumineuse et est accompagnée par deux satellites arrière et un caisson de basse. Et elle coûte 1500€.

Pour 500€, c’est un excellent choix

Ceci dit, au vu de sa taille et de son prix, la Beam (Gen 2) fait le job. Et elle le fait bien. Dans un salon de taille moyenne, elle permet de profiter d’une bonne séparation stéréo et même d’une séduisante spatialisation. La restitution des dialogues est également améliorée. Et ce sera peut-être encore mieux demain. Une fois la calibration TruePlay effectuée, le processus se peaufine en effet à travers le temps.
Dans tous les cas, pour un budget de 500€, la Sonos Beam (Gen 2) améliore drastiquement le rendu sonore original de la très grande majorité des téléviseurs même récents.

En outre, pour ceux qui disposent déjà d’un tel équipement ou qui sont prêts à la dépense supplémentaire, il est possible de rehausser le rendu sonore de la Beam (Gen 2). En lui offrant des outils complémentaires afin de restituer les effets Dolby Atmos. Par exemple avec un caisson de basse comme le Sonos Sub (849€). Voire avec deux satellites arrière comme les Sonos One (229€ pièce) ou les One SL (199€ pièce).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.